Pleine Lune du 12 novembre 2019

La Pleine Lune de Novembre a lieu ce jour, le 12 à 13h35 T.U.

Dame Lune s’arrondit et devient Pleine en Taureau face au Roi Solaire qui séjourne dans le signe du Scorpion.

Quand le Scorpion, voit au-delà des apparences, perce le secret qui se cache derrière les choses et plonge dans les profondeurs pour transformer ce qui doit l’être, le Taureau s’ancre à la Terre et dans la matière, ressens par son corps et le toucher, s’épanouit dans l’abondance et révèle la beauté des choses.

Cette Pleine Lune s’exalte dans le signe du Taureau, ses énergies sont décuplées et nous font pleinement ressentir notre connexion à la Grande Mère Nourricière qui diffuse ses valeurs de ténacité, de persévérance, d’endurance. Toutefois, elle pourrait bien exacerber notre entêtement et notre obstination à refuser le changement.

En face, le Scorpion veille au grain et nous invite à entrer en contact avec le lâcher prise, à nous ouvrir au subtil, à entrer en notre intériorité pour révéler la lumière qui s’y cache et à se connecter à la profondeur de notre réalité.

Ressentez cette énergie qui vous traverse. C’est l’alchimie des sens. Le sens du tangible et de l’intangible, du réel et de l’irréel, du visible et de l’invisible. Luc Bigé, dit de l’axe Taureau-Scorpion qu’il « représente l’expérience chamanique. C’est un axe d’exploration des systèmes psychiques, avec le sens des réalités objectives en Taureau et le sens des réalités subjectives en Scorpion ».

Pour pouvoir se connecter au monde du subtil il faut être bien relié à la Terre pour éviter de se perdre dans les méandres de l’impalpable.

Pour se laisser traverser par cette énergie transformatrice et plonger dans l’inconnu il nous faut planter nos racines au plus profond de la Terre pour y puiser notre confiance, notre sérénité et notre foi en la bonté de l’univers.

Regardons les symboles Sabian de Dane Rudhyar qui nous content, par la métaphore, les vibrations qui se dégagent des degrés où ont lieu la rencontre des Astres.

La Pleine Lune sera à 20° du Taureau : « Un ciel strié de nuages en forme d’aile. Éveil à l’œuvre de forces spirituelles. A toute apparition de potentialités vitales depuis les profondeurs du vaste Inconscient, répond, en une sorte d’antiphonie (Chant exécuté alternativement par deux chœurs) cosmique, l’action spirituelle de forces supra conscientes. Après avoir franchi une nouvelle étape dans son évolution, on devrait rechercher la Signature de Puissances Divines qui viennent confirmer ce progrès. Les nuages en forme d’aile peuvent symboliser la présence d’entités célestes (dévas et anges) bénissant et indiquant sans rien laisser voir la direction à prendre, la direction qui suit le vent du destin. Ce degré révèle la fin d’une progression au terme de laquelle on se sera plus fermement établi dans sa nature originelle, recevant la Bénédiction de forces supra-naturelles »

Le Soleil sera à 20° du Scorpion : « Une femme écarte les rideaux sombres masquant l’entrée d’un sentier sacré. Ce qui s’étend au-delà de la connaissance dualiste est révélé à la conscience humaine.  La femme intérieure – la foi enracinée dans les intuitions les plus profondes de l’âme – apparaît ici sous les traits du hiérophante (prêtre qui explique les mystères du sacré) dévoilant la réalité que la raison humaine, partisane et manichéenne, n’est pas en mesure de percevoir. Le chemin conduisant à la vie unitive du mystique s’ouvre dès que s’évanouissent la crainte, l’égocentrisme, la morale dualiste et leurs sombres nuages. Ce degré révèle ce qu’une confiance positive en la foi et l’intuition peut apporter. Il est nécessaire d’avoir du courage pour traverser le voile de la nuit – le courage de s’aventurer au-delà des frontières familières et habituelles du connu pour PLONGER EN AVANT DANS L’INCONNU »

Comme pour bien nous accompagner dans ce processus, Mercure, la planète de nos pensées et de notre intellect est passée, hier, à travers le disque solaire. Mercure – Hermès, le messager des Dieux – fusionnant avec le cœur du soleil et nous invitant à renouveler notre manière de penser. En rétrogradant dans le signe du Scorpion, elle nous demande de transformer nos vieux schémas de pensée et de faire mourir tout ce qui n’a plus lieu d’être pour laisser la place au renouveau et faire rayonner le diamant que chacun porte en SOI.

Au moment exact où Mercure traversait le Soleil, elle était à 19° Sabian du Scorpion nous apportant la capacité de transmettre une connaissance transcendantale selon Dane Rudhyar. « Celui qui anime sans relâche une foi ardente peut devenir un chenal par lequel se transmettra un savoir, une sagesse, qui dépasse son entendement. Le mot clé de ce degré est « Canaliser ».

Alors profitez de cette journée pour vous connecter à vos ressentis, vos intuitions, votre petite voix intérieure qui SAIT.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *